Plan du film Une Partie de Campagne de Jean Renoir.

Une Partie de campagne, la balançoire impressionniste

Une Partie de campagne est un film initialement maudit, tourné en 1936 par Jean Renoir. Face au retard causé par un temps catastrophiquement mauvais et à la déroute financière des producteurs, le tournage de ce long-métrage fut interrompu définitivement. Ce n’est qu’en 1946 que la monteuse et compagne de Jean Renoir, Marguerite Houlé-Renoir a pu monter les séquences tournées, constituant un film d’une quarantaine de minutes dont la cohérence ne trahit en rien sa genèse désastreuse. Une Partie de campagne est une perle bouleversante qui raconte la perte de l’innocence d’une jeune femme éprise d’un canotier lors d’un week-end à la campagne avec sa famille, c’est le bouleversement d’un monde intime dont les pluies diluviennes qui ont fait cesser le tournage (intégrées au récit du film) deviennent la métaphore. Cette analyse de la séquence de la balançoire me permettra d’aborder la notion d’adaptation, qui ne doit pas se limiter à l’adaptation littéraire (celle de la nouvelle de Guy de Maupassant dont s’inspire le film), de l’écrit à l’écran, mais aussi d’un support d’images à un autre, de la toile du peintre Pierre-Auguste Renoir, père du cinéaste, à la toile de l’écran où l’image est projetée.

Lisez l’article sur le site Culturellement Vôtre